La sémantique des signes de transcription des tubû’ tunisiens : Etude sur le tbâ’ dhîl et ses notes modales

Résumé :

Dans cet article, nous abordons une des problématiques qui se posent à la théorie des intervalles musicaux des tbûs tunisiens : Comment signifier les notes modales par des signes sémantiques qui les traduisent théoriquement ? Pour cela, nous avons essayé d’élucider dans cet écrit les modèles théoriques du tbâ dhil qui a connu plusieurs hypothèses distinctes pour déterminer les signes de ces notes modales.

Les dimensions sociales des pratiques musicales dans les sociétés traditionnelles: identité, sociabilité, ritualité (Sud-Est tunisien comme exemple)

Auteur : Ahlem Hamed. Cet article aborde les questions relatives aux dimensions socio-ethnologiques des pratiques musicales de tradition orale. En s’interrogeant sur la nature de la relation qui existe entre ce qui est social et ce qui est musical, et après théorisation des questions de l’identité, du sociabilité et du ritualité, cette étude tente de dévoiler la réaction de la société traditionnelle

al-aghani

L’expérience de la traduction d’un ouvrage classique de la musique tunisienne : Al-aghânî de Sadok Errezgui

Auteur : Mohamed Messaoud Driss. La valeur historique du livre « Al-aghânî » de Sadok Errezgui et à la fois son contenu, ont encouragé l’auteur à réaliser la traduction actuelle. En effet, ce livre se présente aujourd’hui comme la seule référence sur la musique et les chansons en Tunisie. Mais débordant cet intérêt, ce livre présente un ensemble d’informations sociologiques et anthropologiques sur les coutumes, les traditions et les rites relatifs aux cérémonies dans la société tunisienne du XXe siècle.